Nous sommes Charlie

JE SUIS CHARLIE

AVEC EUX NOUS AVONS GRANDIT

JE SUIS CHARLIE

AVEC EUX NOUS AVONS RIT

JE SUIS CHARLIE

AVEC EUX NOUS AVONS REFLECHI

JE SUIS CHARLIE

CE FUT UN MERCREDI ET UN VENDREDI

JE SUIS CHARLIE

QU’EST ARRIVEE LA BARBARIE

JE SUIS CHARLIE

ILS NOUS ONT CRU ANÉANTIS

JE SUIS CHARLIE

NOUS NOUS SOMMES TOUS REUNIS

JE SUIS CHARLIE

POUR QUE RIEN NE TOMBE DANS L’OUBLI

JE SUIS CHARLIE

NOUS AVONS TOUS DIT CECI

NOUS SOMMES CHARLIE

nous-sommes-charlie-2

Un pavé dans la mare…

On peut lire sur divers réseaux sociaux de nombreuses choses sur les enfants souffrants de Troubles Spécifiques du Langage, de Troubles de Déficit de l’Attention / Hyperactivité, ou les enfants « dys ». On voit des enseignants se dédouaner de tout effort en disant que ce n’est pas de leur ressort de prendre en charge au sein de leur classe ces enfants « spécifiques » (même si chaque enfant l’est « spécifique »), on voit des parents s’acharner sur le corps enseignant sans distinction aucune… Bref on se retrouve face à des « mondes » qui ne se comprennent pas ou plus, qui ne communiquent pas ou plus… Quelles solutions peut-on envisager pour que tout le monde trouve sa place ? Quelles solutions pour que l’enfant retrouve sa place au cœur de ces conflits qui apparaissent entre ces différents « mondes » ?

Des boitiers de vote en papier

Nouveau détenteur d’Ipad (perso) je cherche des applications qui me permettraient de pouvoir l’utiliser en classe en interaction avec mes élèves.

Et là je suis tombé sur cette petite appli, toute bête mais il fallait y penser.

Imaginez que vous posiez une question à choix multiple à vos élèves pour faire un petit bilan de la séance que vous venez de mener sur Clovis (ce n’est qu’un exemple).

Question : Où Clovis a-t-il été baptisé?

Réponses possibles : 

A- Reims

B- Paris

C- Rome

D- Lille

Et vous voulez que tous vos élèves répondent. En théorie, à part à l’écrit c’est plutôt compliqué. 

Alors là ils sortent leur petite carte, vous sortez l’Ipad, vous lancez l’application « Plickers » et là vous scannez l’ensemble des cartes levées dans la classe par vos élèves. Et magie de la technologie, vous savez quel pourcentage de vos élèves a répondu correctement et qui (de manière individuelle) a répondu correctement ou non.

Et à mon avis les possibilités sont très nombreuses avec cette petite appli. 

Je vous laisse découvrir l’article de François Jourde, prof de philo dans le secondaire, qui en parle très bien : article